Méditation: matin, midi, ou soir?

Mis à jour : il y a 7 jours


Comment s’organiser?

Méditer matin, midi et soir? Seulement deux fois? Une seule?

Ces questions simples ont leur importance.

Disons-le tout de suite: une bonne méditation c’est 30 minutes!

Pour commencer vous méditerez probablement 5 minutes bien sûr, puis 10, puis 20, etc... mais pour avancer dans votre quête, c’est un minimum 2 x 30 minutes par jour qu'il vous faut, d’accord ?


Cela vous fera quand même 1 heure chaque jour (la bonne nouvelle c’est que vous aurez moins besoin de sommeil avec la pratique).


Alors, quand profite-t-on au mieux de ce moment?


LE MATIN

Le Matin, le jour commence, le soleil se lève, et l’énergie de la médiation se dirigera vers la journée. Il y a un crescendo allant du calme vers le mouvement.

AVANTAGES : Votre journée bénéficiera de ce moment méditatif, vous serez bien disposé pour commencer vos activités, donc vous constaterez certaines différences dans vos attitudes en étant éveillé. Vous pouvez facilement vous lever 30 minutes plus tôt, et avoir un moment très calme sans déranger votre famille, à jun, avant le redémarrage complet de votre corps. Vous pouvez établir une routine, une habitude, avec facilité.

"Au réveil notre corps est encore endormi, notre cerveau est calme, et il ne pense pas beaucoup ! "

Vos fréquences cérébrales sont lentes et favorisent une bonne méditation. INCONVÉNIENT : pour certaines personnes, ne faut-t-il pas beaucoup de volonté pour se lever tôt?


LE MIDI


A midi, le soleil est au plus haut dans le ciel, il va redescendre lentement puis se coucher. Le jour est au plus haut de son énergie. AVANTAGES : Votre méditation est un arrêt, une pause entre ce qui s’est passé le matin et ce qui se passera l’après-midi. C’est un point de situation du milieu qui permet de se recentrer, d’ajuster notre trajectoire.

Votre méditation est un arrêt, une pause, un recentrage.

INCONVÉNIENT : il faudrait éventuellement le faire avant le repas ou alors manger léger.

Vos fréquences cérébrales sont rapides, et il faut beaucoup les calmer!

Nous ne sommes pas souvent à la maison, et libérer un moment à cette heure du jour est plus difficile; pour vous dire la vérité, j’y arrive très occasionnellement, mais si je ne suis pas dérangé c’est un beau moment.

LE SOIR


Le soir, le jour se termine, et tout redevient calme. Autour de vous et dans votre corps, la nature s’endort et votre énergie se prépare aussi à s’endormir. AVANTAGES : Méditer le soir répare et recentre votre énergie. Tout est calme autour de vous. Cela produit l’effet de vous recharger avec de bonnes vibrations avant la nuit. Vous « réparez » d’éventuelles difficultés, et vous assimilez le jour écoulé. Vous créez une nouvelle vibration, une nouvelle fréquence pour votre nuit.

Au coucher, le soir, notre corps va s’endormir, notre cerveau est calme et ne pense pas beaucoup. Il pense moins !

Vos fréquences cérébrales ralentissent le soir, cela facilite une très bonne méditation.

Vous pouvez facilement instaurer une habitude, ce qui est excellent pour avoir un rythme. C’est ma méditation préférée ! 11’30-minuit est magnifique : à cette heure, c’est comme si vos Anges désirent vous rencontrer, et vous allez vous endormir avec ces images, ces ressentis. Votre sommeil entier en profitera.

INCONVENIENT : cela peut interférer fortement avec votre vie de couple, et avec le moment auquel vous vous couchez. Il faut y penser, et en parler avec votre conjoint (e) pour trouver la meilleure heure. Imaginez que vous le ferez durant des années, je vous le souhaite !!



LE VRAI BUT est... essentiellement vibratoire


"Le but final n’est pas de méditer le matin, à midi, ou le soir. Non.

Le but est de méditer en permanence!

Connectés à notre coeur, à notre essence "divine", nous restons conscient en faisant la vaisselle, nos courses, notre travail..."

Restez dans l'énergie du coeur.

Avec une volonté réelle, vous pourrez le faire, et c’est gratifiant, ne serait-ce que quelques minutes au début.


Lorsque le corps physique "fait" en accord avec les "émotions" et que le "mental" permet au "ressenti spirituel" d'interagir, il y a un équilibre vibratoire très fort qui naît.

Vous agissez en écoutant un son de cloche, au lieu de 4 différents.

Unifiez vos 4 corps: physique, émotionnel, mental et spirituel.

Cette quête humaine semble ne jamais finir.

Pourtant certains réussissent.


CONCLUSION


Pour descendre dans un état méditatif profond, le matin au réveil et le soir avant de s’endormir sont des moments très propices. Le corps se trouve déjà dans un état proche de l’endormissement.

Un rendez-vous avec ces énergies à des horaires fixes aide réellement.

62 vues