Formes d'énergie

Structurer l'énergie de la conscience

 

Les formes structurent la conscience?

La structure construit

Deux axes définissent le centre, et le premier point de rayonnement (étincelle de lumière). 

A partir de lui, se construisent la verticale et l'horizontale, les diagonales en 2D, et enfin la profondeur en 3D.

 

Depuis le centre, l'énergie construit des structures équilibrées de plus en plus grandes, fines et complexes.

La forme est "un plan" de chaque étage.

 

Elle guide la lumière

La conscience est aussi lumière, et les structures, donc les formes, sont pour elle pareils aux fils électriques dans une maison. 

 

La structure guide la lumière, la réfléchit, et par assemblage succesifs de formes elle construit un édifice d'énergie de plus en plus lumineux.

 

La fréquence s'élève

Quand la fréquence s'élève, la forme s'affine et se dédouble. A certains moments, la forme peut changer de matrice vibratoire, s'élevant d'une matrice carrée vers une triangle. 

 

Quand la fréquence monte, l'énergie monte aussi, entraînant avec elle la création dans notre espace d'énergie de mouvements et de formes toujours plus subtils.

 

 

 

 

 

L'étincelle de vie

La première structure de l'énergie

Elle rayonne depuis le centre et provoque l'expansion de l'énergie. La sensation d'agrandissement accompagne l'étincelle de vie.

L'étincelle de vie est le grand créateur des premières structures de l'énergie. Elle manifeste la forme dans les trois dimension, dans l'espace d'une sphère.

 

Elle est aussi l'expression d'un guide qui initie le nouveau venu dans le monde de l'énergie.

La dimension du partage

Le plus grand enseignement du monde des formes

En alternance, elle étend et contracte l'énergie. Elle contient les deux forces d'expansion (branches pointues) et de contraction (ronds centraux). 

 

C'est la forme du partage, de ce qui va vers les autres et revient vers nous-même. C'est le plus grand enseignement car il parle de toute les interactions de la vie sur terre. Voir le livre de "La dimension du partage".

Etoile branche de lumière

Des axes puissants délimitent le centre

Les axes deviennent lumineux et très forts. La lumière est capable de maintenir une épaisseur constante sur une grande distance. Ces axes lumineux renforcent aussi le rond (et la sphère) du centre avec son étoile.

 

C'est une forme très dynamique et pleine d'énergie. Son centre est très stable, et ses bras sont grands ouverts sur le monde.

Le centre

Les flux des énergies du centre sont complets

Pour la première fois, le contour de la forme est fermé. Ces huit ronds sont l'expression des flux et des vibrations circulant autour du centre.

 

La forme du centre est simple, mais elle prend du temps à se dévoiler. Elle est très "personnelle". C'est la forme parfaite pour y placer son ressenti et se centrer.

Disque macroscopique

Des couches en expansion

C'est la première fois que des couches se forment. La matrice triangulaire fait aussi son apparition (maintenant la forme est basée sur une structure triangle, auparavant elle était basée sur une structure carrée).

 

Ce disque provoque une  très forte expansion de l'énergie, en conservant simultanément une position centrée. Ce dynamisme provient de la structure triangulaire qui utilise les structures carrées précédemment formées comme point d'appui.

Disque microscopique

L'espace intérieur se révèle

Probablement la forme la plus difficile à comprendre, mais aussi la plus délicate. Elle est à voir en trois dimensions. Au centre, il y a une colonne, et de fins filaments la relient aux vibrations extérieures. Elle utilise les mêmes arrondis que la forme du centre, mais sur un multiple de trois. Les couches nous mênent de l'extérieur vers l'intérieur. Le disque microscopique et le disque macroscopique travaillent en symbiose, leurs effets se complètent.

 

Une forme très intime. Sa délicatesse fascine.

Disque macro élargi

Le fond s'illumine

C'est la première fois que le fond se recouvre de blanc. Une chose est très intéressante ici: la forme n'est pas dessinée par un trait, elle est dessinée par la surface entre les traits. La perception s'inverse. Le percevez-vous?

 

Les zigzags sur le pourtour extérieur sont aussi atypiques et j'avoue ne pas saisir tout leur sens.

Sphère et axe

L'axe vertical s'épaissit

L'élargissement de l'axe vertical est un effet direct de l'expansion produite par le disque macroscopique. D'une certaine manière, c'est la première forme qui se laisse voir de l'extérieur, en trois dimensions.

 

Les formes d'énergie sont un ensemble actif et très cohérent. Ressentir la forme active ses mécanismes.

 

Sphère et vagues

L'axe transversal se manifeste

On ne voit pas tout de suite ce que sont ces vagues sur la surface. En réalisant la forme en 3D j'ai compris que les vagues se rejoignent sur l'axe transversal (gauche-droite). Les vagues sont comme un frisson sur la surface de la sphère.

 

Une forme pleine de liberté et de poésie, qui semble s'appuyer sur la sphère.

Multicubes et octaèdre

Les structures élémentaires s'illuminent

Les structures de la matrice carrée s'illuminent (cube et octaèdre). Au centre une multitude de cubes deviennent visibles. Les structures se révèlent avec une finesse et une subtilité toujours plus grande. Les cubes noirs révèlent des structures invisibles avant.

 

Etoile "bras de lumière"

La conscience se détache du centre

Quand je vous dis que la forme structure la conscience, ce n'est pas pour rien.

Pour la première fois l'image se forme au-delà du centre, et simultanément, la conscience devient capable maintenant de percevoir le corps au-delà du corps.

 

La conscience touche de plus en plus souvent la lumière.

36 cercles jaunes

Lumière blanche et jaune réunies, particules

La couleur jaune a une signification particulière et marque certains passages de notre chemin spirituel (non matériel). Dans ce cas, c'est l'accès aux surfaces du carré et aux espaces du cube comme vous le verrez avec les formes qui suivront.

 

Les formes organisent la surface et l'espace. C'est la première fois que le carré est clairement manifesté, étonnament construit avec des cercles.

154 cercles blancs

Encore plus de particules sur la surface carrée

Ces cercles ont une épaisseur, ou une profondeur; elle n'est pas visible au centre de l'image car nous voyons les cercles de dessus, sur le pourtour l'effet de profondeur est visible.

 

A noter que ce n'est pas un flou dans la réalité de l'image qui m'a été montrée. Cela ressemble à des cylindres de lumière.

Il y a toujours plus de particules, je veux dire plus d'éléments dans une même forme, et cela se multiplie (précédement 6 x 6 = 36 cercles jaunes, et ici 12 x 12 = 154 cercles blancs)

Le point et son cercle

Densité de lumière au centre entourée d'un cercle

Cette forme s'est montrée en deux temps: tout d'abord, le point central s'est présenté longuement, persistant. Au premier abord légèrement flou, il est devenu parfaitement net.

Puis le cercle l'a entouré, saisissant et marquant, une présence très forte et éphémère des deux éléments ensembles.

10000 points et cercles

Le champ de vision est complètement recouvert

Pour la première fois, la surface est entièrement recouverte, et cela avec la forme d'énergie de la vision précédente.

Sur cette image vous ne percevrez pas aussi fortement l'effet de quadrillage qui se dégage visuellement. C'est pourtant ce qui se dégageait le plus fortement de cette vision. Concentrez-vous bien sur cet aspect de quadrillage existant dans l'image, car il en fait partie (succession de petites étoiles entre 4 cercles, formant une grille, une structure très linéaire).

 

Cette image est belle, pure et heureuse... Un sentiment de bonheur profond est dégagé.

Vous pourriez visualisez cela tout autour de vous, comme une sphère qui vous entoure.

LA LIGNE DU TEMPS et les FORMES

Travailler avec les formes d'énergie amène la conscience à se structurer de plus en plus profondément. Depuis les fréquences les plus superficielles, jusqu'au plus profond de l'être, la forme va opérer une véritable "TRANS-FORMATION" intérieure, et cela aura des répercussions extérieures. Les forment vont encore plus loin, en programmant les fréquences de l'inconscient ou du subconscient.

 

Récemment, j'ai pu faire le lien entre les images de chaque fréquence cérébrale, et l'évolution des formes que j'ai reçues.

La fréquence BÊTA - le champ de l'attention - va de 40 à 12Hz (ou cycles seconde).

La fréquence ALPHA - le champ du lâcher prise - va de 12 à 7,5 Hz.

La fréquence THÊTA - le champ de l'inspiration - va de 7,5 à 3,5 Hz.

La fréquence DELTA - le champ de la régénération - va de 3,5 à 0,5 Hz; c'est cet état qui est recherché pour méditer avec les formes. Plus bas que 0,5 Hz nous serions au niveau correspondant à la mort cérébrale, il n'y a plus d'activité mesurable.

 

Le travail avec les formes dans un état de conscience normal correspond à ensemencer la superficie de notre champ d'expérience. Les racines de ces graines vont de la surface vers la profondeur. Inversément, en état de méditation, nous plantons la graine dans les profondeurs de la terre, et ses racines reprogramment la conscience du bas vers le haut; elle va du point le plus pur (le centre), vers la surface. Leur effet est redoublé.

 

L'image est le language de l'âme selon Aristote, et le mouvement est sa manière de s'exprimer selon mon expérience. Je vous invite donc à renouer avec le monde de l'image spirituelle.

Je présente aussi ce sujet lors de conférences, et vous pouvez me contacter avec plaisir.

Les formes d'énergie sont des formes spirituelles qui structurent la conscience à un très haut niveau. Ces structures, ces axes et ces lignes guident l'énergie de la lumière vers le centre, en lui procurant une cohérence et des vibrations élevées.

 

© 2019 by Formesdenergie.net

 

Newsletter